5 alternatives écologiques à la climatisation

Publié le : 29 mars 20217 mins de lecture

Il y a plusieurs alternatives à la climatisation que nous voulons vous présenter dans ce post. Et c’est un moyen de se rafraîchir en respectant l’environnement est possible.

Tout d’abord, la chose la plus logique pour ne pas vivre dans la chaleur extrême est de travailler pour stopper le changement climatique, car si nous ne le faisons pas, la température de la Terre sera de plus en plus élevée, vous trouverez ici votre alternative écologique !

Dans cet article, nous avons cherché à vous fournir des solutions pratiques que vous pouvez mettre en pratique aujourd’hui pour réduire ce changement climatique que la planète subit déjà de manière alarmante.

Il ne s’agit pas de renoncer au confort de pouvoir profiter d’un séjour au frais où l’on peut se détendre ou travailler confortablement. Il s’agit d’y parvenir d’une manière saine pour la planète et pour la santé de tous. On a des choses à vous dire !

 

Comment pollue-t-elle l’air conditionné ?

Selon l’INE, près de 40 % de la population du pays possède un climatiseur. La moyenne est très élevée et inégalement répartie sur l’ensemble du territoire espagnol. Ce chiffre augmente considérablement si l’on tient compte des entreprises qui ont installé un système de climatisation.

Générer un environnement excessivement froid et sec, bien qu’il rafraîchisse l’environnement, nécessite une consommation exorbitante d’électricité, l’une des principales causes du réchauffement climatique. L’utilisation de la climatisation génère un cercle vicieux qui se répercute sur l’émission de gaz de type CO2, appelés « gaz à effet de serre ».

En fin de compte, c’est un paradoxe : nous voulons moins de température, mais nous utilisons des appareils qui font monter la température globale, vous trouvez le sens ?

Et tout cela sans parler des effets néfastes sur la santé : la sécheresse de l’environnement causée par les climatiseurs peut entraîner des allergies, des problèmes respiratoires, de l’asthme, une peau et des yeux secs….

Nous devons donc chercher des alternatives à la climatisation pour rafraîchir l’environnement de manière efficace, écologique, durable et respectueuse de l’environnement, allez-y !

 

Quels changements apporte-t-elle à la planète ?

Les changements drastiques de température qui sont déjà perceptibles dans notre environnement quotidien sont des changements qui affectent la vie animale, la végétation, les villes…. La vie change à une vitesse frénétique et la planète ne peut s’y adapter : si le changement climatique se poursuit, la Terre ne survivra pas.

De nombreuses espèces de faune et de flore ont déjà disparu et beaucoup d’autres sont sur le point de le faire. Cette perte est beaucoup plus que nuisible : elle est irréversible. C’est la vie qui meurt et que nous n’allons pas récupérer. La vie qui a contribué son grain de sable à l’équilibre de notre écosystème, aux conditions qui nous permettent de vivre comme nous l’avons fait il y a encore quelques années.

 

Alternatives à la climatisation

Ventilateurs

Les ventilateurs sont le moyen le plus populaire et le plus économique d’abaisser la température ambiante sans faire varier agressivement le taux d’humidité de nos voies respiratoires. Ils peuvent être utilisés avec des sources d’énergie renouvelable et leur consommation d’énergie est faible.

Vous trouverez différents modèles : tour, debout, table… Choisissez celui qui vous convient le mieux et encouragez une consommation responsable comme alternative à la climatisation, c’est possible !

Ventilateurs de plafond

Les ventilateurs de plafond sont une option plus écologique et plus économique que les climatiseurs. Ils permettent d’économiser de l’énergie et constituent une bonne alternative puisqu’ils consomment jusqu’à 30 % moins d’énergie que les climatiseurs !

De plus, les ventilateurs de plafond réduisent la température (jusqu’à 4°C) des pièces de la maison, économiquement et dans le respect de la santé des personnes et de l’environnement. D’autre part, il existe des modèles qui peuvent également faire la fonction inverse et fournir de la chaleur en hiver.

Comme vous pouvez le constater, les ventilateurs de plafond sont une option élégante, saine et durable à portée de main, donnez-leur une chance !

Adaptation de la maison au climat environnant

Les vieux murs larges des maisons isolées du froid et de la chaleur, ainsi que les façades blanches ont aidé à garder l’intérieur des maisons plus frais.

Même si la construction de votre maison n’a pas ces caractéristiques, vous pouvez installer un auvent, baisser les stores des pièces où vous vous trouvez et profiter de la nuit pour rafraîchir naturellement votre maison en ouvrant les fenêtres aux heures stratégiques… Plus simple, impossible !

Plancher d’eau thermale

Il existe une autre alternative à la climatisation qui, bien que moins économique, est définitive. Il s’agit d’installer des tubes sous le sol de la maison dans laquelle circule l’eau, en utilisant des énergies renouvelables.

Les températures deviennent plus agréables et cette installation peut être utilisée aussi bien pour le froid que pour la chaleur. L’installation est un peu complexe, mais la consommation est réduite si vous utilisez des énergies renouvelables.

Rafraîchir naturellement

En fin de compte, le bon sens est l’une des meilleures alternatives à la climatisation. Réguler notre température corporelle est notre responsabilité, et nous pouvons le faire naturellement.

Depuis des siècles, l’humanité se rafraîchit sans climatisation : notre corps est fait pour s’adapter aux environnements et chaque culture fait ce qu’elle veut pour y parvenir.

Passer de l’eau par la nuque, l’intérieur des coudes, les aisselles, l’aine… est la meilleure façon de se rafraîchir. Nous pouvons utiliser des chiffons humides qui, conservés au réfrigérateur ou au congélateur, sont toujours prêts à l’emploi. Un autre petit truc consiste à mettre les draps dans le réfrigérateur pendant un moment avant d’aller dormir.

 

 

Il est très important de chercher une façon écologique de se rafraîchir, en mettant en pratique certaines de ces alternatives à la climatisation que nous vous avons facilité. De cette façon, vous réduisez les émissions de CO2 qui sont si nocives pour l’environnement. Bref : un moyen durable qui ne génère pas de froid en générant plus de chaleur.

C’est à nous d’inverser ce processus néfaste pour la planète et la vie qui l’habite, devons-nous l’essayer ?

Plan du site