Que penser de Marcel, l’appli des VTC éco ?

appli des VTC eco

Publié le : 20 décembre 20184 mins de lecture

Près de 30 000 Véhicules de Tourisme avec Chauffeur (VTC) roulent aujourd’hui en France. En majorité, ces voitures appartiennent à des sociétés comme Uber, Txfy, LeCab ou encore ChauffeurPrivé. De grandes entreprises qui proposent presque les mêmes prestations, et qui, en dehors des tarifs pratiqués, ont du mal à se démarquer les unes des autres. Ces dernières années cependant, une société, Marcel, a pu sortir du lot en proposant des véhicules électriques, ainsi qu’une application et un service dédiés, qui comptent bien concurrencer les autres entreprises, y compris celles de taxi-moto à Paris. Focus !

Un service révolutionnaire

app des VTC ecoMarcel, une start-up VTC fondée en 2013, et tombée depuis peu dans le giron de la société Renault, a récemment enrichi sa flotte déjà constituée de berlines, de vans et de motos avec un nouveau service dénommé « e.co ». Le but : réduire l’usage des véhicules à combustion thermique (notamment pour les courts trajets dans la capitale), au profit de véhicules électriques. Ces derniers, plus écoresponsables que ceux proposés par les autres sociétés de VTC et taxi-moto à Paris (découvrir les services du taxi-moto à Paris), devraient permettre de réduire les émissions de CO2 dans la ville.

Le nouveau service e.co est uniquement constitué de véhicules électriques dont l’effectif est pour l’instant de quelques centaines, avec une majorité de modèles Renault ZOE. Ce parc devrait toutefois atteindre la barre des 500 voitures d’ici le printemps 2019.

Par ailleurs, une centaine des véhicules électriques proposés dispose de capteurs de pollution installés sur le toit. Cette spécificité, qui les démarque un peu plus des différents modèles de taxi-moto à Paris, leur permet de participer au dispositif « Pollutrack » de la ville, qui vise l’amélioration des outils de contrôle et de mesure de la qualité de l’air parisien.

Des avantages indéniables d’un point de vue écologique et économique

Le service e.co de Marcel, ne manque pas d’avantages. L’un des principaux est sans aucun doute le caractère écoresponsable des nouveaux véhicules électriques (en savoir plus sur Gataka.fr). Ces derniers s’inscrivent pleinement dans la protection de l’environnement et dans la transition écologique.

Si de plus en plus de personnes préfèrent ce service à l’utilisation du taxi-moto à Paris, c’est aussi pour des raisons d’ordre économique. Il faut effectivement préciser qu’avec Marcel, plus tôt s’effectue la réservation, moins le tarif est élevé ! La start-up mise en effet sur la technique du « yield management », qui consiste à faire fluctuer les prix en fonction du taux de remplissage, ou du moment de la réservation.

En outre, si la demande vers les aéroports est plus forte tôt les matins, celle en sens inverse l’est nettement moins, vers 9h ou 10h. Contrairement aux autres entreprises de VTC et de taxi-moto à Paris, Marcel propose des trajets de retour à 10 euros en moyenne, contre 12 euros en RER, pour éviter que des conducteurs ne repartent sans passagers.

Les avantages du nouveau service e.co de Marcel en font assurément l’une des meilleures solutions pour se déplacer à Paris et dans toute la France sans dépenser exagérément et sans polluer l’environnement. Cela dit, en attendant la mise à disposition de voitures électriques en quantité suffisante pour couvrir les besoins des français et particulièrement des parisiens, d’autres alternatives comme le taxi-moto à Paris sont toutes aussi recommandables en termes de tarifs et de disponibilité.

Plan du site