La certification HVE : définition et objectifs environnementaux

certification HVE

Publié le : 29 mars 20213 mins de lecture

La Haute Valeur Environnementale ou HVE est une certification environnementale des exploitations agricoles. Il s’agit de la plus haute des distinctions relatives à la certification environnementale. Environ 8000 exploitations agricoles sont concernées par la certification HVE dont près de 300 exploitations sont certifiées au niveau 3.

Définition du HVE

La certification haute valeur environnementale est issue du Grenelle de l’environnement. Cette certification environnementale apparue en février 2012 est une démarche volontaire accessible à toutes les filières concernées par 4 thèmes : la biodiversité, la gestion de la fertilisation, la stratégie phytosanitaire ainsi que la gestion de la ressource en eau.

La certification HVE est établie en fonction d’une logique de certification progressive en prenant compte de l’ensemble de l’exploitation. La certification environnementale est contrôlée par des organismes tiers à la fois indépendants et agréés par le ministère chargé de l’agriculture. Ce type de certification correspond à la caractérisation des exploitations très performantes en termes d’environnement. Le cycle de la certification HVE est de 3 ans. Ceux qui ont reçu la certification bénéficient d’un allégement de pression des contrôles PAC ainsi qu’une incitation financière.

Certification HVE : objectif de doubles performances

Le principe de la certification HVE est d’apporter une double performance : écologique et économique. Le projet agroécologique français s’inscrit dans une démarche progressive basée en 3 niveaux de certification. Le Bureau Veritas Certification est capable de certifier des exploitations agricoles en niveau 2 et en niveau 3.

Le premier niveau de certification représente les exigences des aides de la politique agricole commune comme la santé et la protection animale, la mesure agroenvironnementale… Le niveau 2 comporte 16 grandes exigences tandis que le niveau 3 a droit à l’exploitation de haute valeur environnementale qui peut être mentionnée au cours d’une publicité ou dans les documents commerciaux de l’exploitation.

Comment obtenir la certification HVE ?

La première solution pour atteindre le 3e niveau de la certification environnementale repose sur l’indicateur composite proposant des objectifs avec une échelle de notation. La validation de l’indicateur se fait lorsque la somme des objectifs atteints est égale ou supérieure à 10.

La seconde option repose sur 2 indicateurs principaux. La première est que 10 % de la surface agricole utile est consacrée à des infrastructures agro-écologiques. Le 2e indicateur est que l’achat d’engrais et de pesticide ne doit pas représenter plus de 30 % du chiffre d’affaires. Notons que cette solution est défendue par l’association France Nature Environnement.

Plan du site