DIY : Pommade naturelle contre les douleurs musculaires

Publié le : 29 mars 20217 mins de lecture

Tout athlète connaît la sensation désagréable de muscles tendus ou douloureux après l’entraînement. Beaucoup ont alors recours à une pommade sportive classique pour soulager rapidement la douleur. Cependant, beaucoup de ces pommades contiennent des produits chimiques nocifs ou des matières premières d’origine incertaine. L’alternative la plus sûre est une pommade faite maison à partir d’ingrédients naturels. Pour obtenir la recette d’une pommade musculaire saine, il suffit d’utiliser différentes épices, de l’huile et un peu de patience.

Pommade maison : Efficace contre les douleurs musculaires

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les muscles commencent à faire mal : Un travail pénible dans le jardin, un entraînement difficile ou encore une irritation des tendons musculaires due à une inflammation de l’articulation.

Les douleurs musculaires surviennent généralement 12 à 48 heures après l’exercice et entraînent souvent une sensation de raideur et d’immobilité.

Pour soulager les symptômes par la suite, outre les compresses froides et la consommation d’eau en abondance, des pommades peuvent également être appliquées sur la zone affectée. Le mieux, bien sûr, est que la pommade soit tout à fait naturelle que vous pouvez faire vous-même sans trop d’efforts.

À lire en complément : Quelques idées recettes pour des gommages beauté "home made" et naturels

Pommade maison pour les muscles : Les ingrédients préconisés

Il existe de nombreuses recettes de pommades pour les muscles, de pommades pour le sport, de pommades contre la douleur et de pommades contre la chaleur. Vous pouvez donc simplement sélectionner la recette dont les ingrédients conviennent le mieux à votre domaine d’application.

La façon la plus simple de fabriquer des pommades à base d’huile et de cire d’abeille est de les faire soi-même. Les herbes et épices suivantes sont particulièrement efficaces pour les troubles musculaires :

Dans le même thème : Remèdes naturels contre les piqûres de moustiques

Le piment de Cayenne

Le piment de Cayenne, également appelé chili, est bien sûr idéal pour réchauffer une pommade pour les muscles. Les substances piquantes stimulent fortement la circulation sanguine, ce qui permet un réchauffement rapide et un relâchement des muscles. En même temps, ils ont des effets analgésiques et anti-inflammatoires et contribuent à réduire la sensation de raideur dans les muscles.

Même une petite quantité de poivre de Cayenne dans la recette de la pommade suffit pour obtenir l’effet chauffant. Ne prenez pas plus de 5 g de piments séchés par 50 ml d’huile et hachez-les finement avant utilisation. Faites ensuite attention à ne pas toucher les yeux avec vos doigts.

Le Gingembre

Le gingembre a également un effet anti-inflammatoire, réchauffe et aide à relâcher les muscles raides. Il améliore la circulation sanguine et soulage les douleurs musculaires.

La Cannelle

La cannelle a un effet similaire à celui du gingembre : Réchauffant, analgésique et anti-inflammatoire.

Le Curcuma

Le curcuma est considéré comme un analgésique naturel. L’ingrédient curcumine a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Le curcuma a également un effet relaxant sur les muscles et améliore la mobilité musculaire. Ajouter à l’huile 1 cuillère à café de poudre de curcuma par 50 ml.

Le Magnésium

Le magnésium est probablement le remède le plus populaire pour les muscles endoloris chez les athlètes. En effet, le magnésium a un effet antispasmodique et anti-inflammatoire. De plus, il détend et relâche les muscles et augmente ainsi les performances lors de la prochaine séance d’entraînement. Le magnésium fonctionne naturellement mieux lorsqu’il est pris par voie orale. Mais il peut aussi être mélangé à la pommade musculaire sous forme de poudre (citrate de magnésium) ou d’huile de magnésium (chlorure de magnésium).

Le Romarin

Les feuilles de romarin ont des propriétés anti-inflammatoires. Ils aident à calmer le tissu musculaire et à réduire la douleur plus rapidement. Les feuilles en poudre sont idéales pour l’onguent musculaire. Une prise par 50 ml d’huile.

L’écorce de saule

L’acide acétylsalicylique a été découvert autrefois dans l’écorce de saule, ce qui explique l’effet analgésique léger de l’écorce de saule.

Le Poivre noir

Le poivre noir améliore la circulation sanguine et a donc un effet cicatrisant et anti-inflammatoire.

L’Arnica

Soulage les muscles endoloris et les contusions. Cependant, ne pas utiliser sur une peau blessée.

L’Huile de menthe poivrée

L’huile de menthe poivrée a un effet antispasmodique. Elle calme les muscles et a également un effet rafraîchissant. L’huile aide à détendre les muscles et soulage la douleur.

L’Huile de bouleau à sucre

L’huile essentielle de bouleau à sucre réchauffe et guérit les articulations raides. Aux États-Unis, il est un ingrédient traditionnel des pommades destinées aux athlètes et aux chevaux.

La pommade musculaire : La recette

La recette d’une pommade musculaire faite maison est très simple, il suffit d’avoir un peu de temps et les ingrédients – et c’est parti !

Préparation :

Mettez les herbes ou les épices séchées et l’huile dans le verre et fermez-le. Secouez tout intensément.

Maintenant, placez le verre dans un endroit ensoleillé pendant deux à trois semaines et secouez-le tous les jours !

Dès que votre mélange a pris une couleur sombre, il est prêt à être tamisé. La meilleure façon de procéder est d’utiliser un entonnoir et un filtre à café et de laisser le mélange passer à travers le filtre jusqu’à ce que toute l’huile soit passée, ce qui peut prendre une bonne heure.

Ensuite, faites chauffer la cire et l’huile d’abeille – mais séparément – dans un bain d’eau. Utilisez exactement autant de cire d’abeille que d’huile. Une fois la cire complètement fondue, mélangez-la bien avec l’huile, ajoutez les huiles essentielles et remuez jusqu’à ce que le mélange ait une bonne consistance.

Versez maintenant la pommade finie dans un récipient pratique (pour que vous puissiez l’atteindre facilement avec vos doigts).

Laissez ensuite reposer la pommade pendant quelques heures jusqu’à ce qu’elle ait refroidi. La pommade devrait maintenant avoir une consistance plus ferme, tout en restant suffisamment lisse pour être appliquée sur la peau.

Si la pommade est encore trop dure, vous pouvez toujours ajouter un peu d’huile. Si elle est trop liquide, vous pouvez ajouter de la cire. La pommade peut également être chauffée doucement, encore et encore, à cette fin.

La pommade pour les muscles : L’application

La pommade est maintenant prête et peut être appliquée à tout moment sur les muscles douloureux ou raides. Conservez la pommade au réfrigérateur pour une meilleure conservation. Avant de l’appliquer, vous pouvez le réchauffer un peu dans votre main.

Plan du site